13. Les musiques improvisées radicalisées en 1993

[350] Le numéro spécial « L’improvisation, quoi de neuf ? » que publie Revue & Corrigée en décembre 1993 peut être considéré comme un manifeste de la scène de « l’impro », soit la radicalisation des « musiques improvisées européennes » dont Instants Chavirés devient le foyer au même moment. En effet, l’improvisation dont il est question, annonce l’éditorial, est cette « musique occidentale issue de la révolution du free » qui serait restée « en marge d’un courant principal, lui-même bigrement canalisé » 1. Autrement dit, les musiques improvisées consacrées dans les années 1980 ne seraient pas la « vraie » improvisation – la question posée par le titre du numéro se comprend ainsi comme un renvoi de l’avant-garde consacrée à de l’ancien.

Le groupe AMM (Keith Rowe à la guitare et la radio FM, Eddie Prevost à la batterie), mis en avant comme exemplaire dans le dossier, ici enregistré en 1979 : « Radio Activity », It Had Been An Ordinary Enough Day In Pueblo, Colorado Japo Records, 1980


Il suffit de faire la liste des 66 musiciens sollicités pour rédiger un texte ou répondre à un questionnaire, ou des 157 musiciens cités comme collaborateurs dans leurs notices de présentation, pour s’apercevoir qu’effectivement, les réseaux de partenariats ici mis en scène ne recoupent que très partiellement ceux de la scène du Dunois. On remarque en particulier la forte présence des musiciens étatsuniens liés au minimalisme ou à la scène avant-gardiste new-yorkaise – dont les figures sont parmi les plus citées (Tom Cora, Elliott Sharp, Zeena Parkins, et notamment John Zorn et Fred Frith).

Documentaire de Nicolas Humbert et Werner Penzel consacré en 1990 à Fred Frith, qui a directement contribué à sa consécration au-delà de la scène downtown new-yorkaise

Musiciens sollicités : Pierre Bastien, Pierre Berthet, Tony Bevan, Jean-Jacques Birgé, Jérôme Bourdellon, Steve Buchanan, Caroliner Rainbow, Eugene Chadbourne, Xavier Charles, Guigou Chenevier, Nicolas Collins, Tom Cora, Michel F. Coté, Chris Cutler, Judy Dunaway, Johannes Frish, Xavier Garcia, Malcolm Goldstein, Rudolph Grey, Doug Henderson, Joane Hetu, Tim Hodkinson, Lars Hollmer, Luc Houtkamp, Mark Howell, Hi Kim Jin, Bonnie Kane, Guy Klucevsek, Suzanne Languille, Daunik Lazro, Frédéric Le Junter, Ninh Le Quan, Joëlle Léandre, Christian Marclay, Dirk Markwedel, Loren Mazzacane, Bruno Meillier, Jean-Marc Montera, David Moss, Gunter Müller, Katie O’Looney, Jim O’Rourke, Larry Ochs, Didier Petit, Ulrich Phillipp, Barre Phillips, Hans Reichel, Ferdinand Richard, Yves Robert, Ned Rothenberg, Jim Sauter, Ladonna Smith, Jim Staley, Voice Crack, Andy guhl, Norbert Möslang, Carlos Zingaro.

John Zorn en concert à Jazz in Marciac le 11 août 2010, avec Marc Ribot (guitare), Jamie Saft (piano, orgue), Trevor Dunn (basse), Kenny Wollesen (vibraphone), Joey Baron (batterie), Cyro Baptista (percussions)

Musiciens cités une fois : Alain Joule, Alain Lithaud, Alan Silva, Albert Marcoeur, Alvin Curran, André Jaume, Andrea Centazzo, Andrew Voigt, Andy Guhl, Anthony Braxton, Archie Shepp, Barry Altschul, Beaver Harris, Ben Neill, Bernard Vitet, Barry Guy, Brigida Romano, Bruce Ackley, Bruce Ackley, Camel Zekri, Carla Bley, Carolyn Carlson, Charles Hayward, Chris Brown, Chris Cutler, Christine Wodrajcka, Christopher Anders, Claude Tchamitchian, Dagmar Krause, Dave Holland, Davey Williams, David Garland, David Weinstein, Denis Colin, Diane Labrosse, Dirk Bruinsma, Dominique Regef, Evan Gallagher, Evan Parker, Floros Floridis, Francis Gorgé, Frédéric Le Junter, Gat, George Cartwright, Guigou Chenevier, Gunter Christmann, Guy Sapin, Han Bennink, Heinz-Erich Gödecke, Henry Threadgill, Irene Schweizer, Jacques Di Donato, James White, Jean Bolcato, Jean Méreu, Jean-Louis Charpille, Jim Meneses, Jiri Stivin, Jo Thirion, John Surman, Jon Raskin, Joseph Celli, Kazue Sawai, Kazutoki Umezu, Ken Hyder, Kent Carter, Larry Ochs, Le Quan Ninh, Léonard Bernstein, Loren Mazzacane, Louis Sclavis, Luc Ex, Lutz Glandien, Maarten Altena, Mark Cunningham, Marylin Crispell, Michel Portal, Michel Trétéault, Misha Lobko, Ned Rothenberg, Nick Didkowski, Norbert Bordetti, Norbert Moslang, Ornette Coleman, Paul Rogers, Peter Hollinger, Peter Kowald, Philippe Deschepper, Pierre Bastien, Pierre Berthet, Rachid Belkacem, Raymond Boni, René Le Borgne, Robert Kramer, Ron Anderson, Rüdiger Karl, Rudolph Grey, Sainkho Namchalak, Steve Adams, Steve Lacy, Steve Noble, Ted Milton, Tenko, Terje Rypdal, Terry Riley, Tetsu Saito, Thurston Moore, Tim Hodgkinson, Valentina Ponomareva, Vince Taylor, William Winant, Xavier Desandre, Yuji Takahashi, Yves Robert.

Ikue Mori (ordinateur) et Zeena Parkins (harpe) le 15 septembre 2007 au Red Cat (Los Angeles)

Musiciens cités plusieurs fois : [2 fois] Annick Nozati, Bill Frisell, Bruno Meillier, Carlos Zingaro, Donald Dietrich, Donald Miller, Eugene Chadbourne, Ferdinand Richard, Georges Lewis, Gunter Muller, Heiner Goebbels, Henry Kaiser, Ikue Mori, Jac Berrocal, Jim O’Rourke, Jim Sauter, Joe McPhee, Joëlle Léandre, Michel Doneda, Nicolas Collins, Pascal Comelade, Paul Lovens, Rashied Ali, René Lussier, Richard Teitelbaum, Rick Brown, Sakis Papadimitriou, Samm Bennett ; [3 fois] Benat Achiary, Christian Marclay, David Moss, Tom Cora ; [4 fois] Butch Morris, Daunik Lazro, Elliott Sharp, Shelley Hirsch ; [5 fois] Zeena Parkins ; [6 fois] Derek Bailey ; [8 fois] John Zorn ; [13 fois] Fred Frith.

Derek Bailey (guitare) et Evan Parker (saxophone) enregistrés le 22 avril 1985 à l’Incus Festival (Londres)


  1. Albert Durand, éditorial à « L’improvisation, quoi de neuf ? », Revue & Corrigée, numéro spécial, décembre 1993.