L’auteur

Je suis chargé de recherche au CNRS, membre de l’équipe Cultures et Sociétés Urbaines du Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris.

Mes travaux portent sur les systèmes d’intermédiation qui organisent les relations entre des producteurs et des récepteurs de biens symboliques. Dans ce cadre, j’ai mené, seul ou avec des collègues, des enquêtes sur les formes du goût pour le jazz, sur les pratiques des intermédiaires du travail artistique, sur les transformations de long terme des systèmes d’intermédiation culturelle (droit d’auteur, musique, cinéma, art contemporain, édition). Je conduis aussi des études statistiques sur les publics du jazz et sur la stratification sociale des styles de vie. Je développe enfin de nouveaux terrains sur le spectacle politique en tant que matrice de l’espace public et mode de gouvernement des conduites, en France et en Inde.

Quelques publications

° Anthony Pecqueux, Olivier Roueff (dir.), Ecologie sociale de l’oreille. Enquêtes sur l’expérience musicale, Paris, Editions de l’EHESS, 2009

° Wenceslas Lizé, Delphine Naudier, Olivier Roueff, Intermédiaires du travail artistique, à la frontière de l’art et du ciommerce, Paris, La Documentation Française, coll. « Questions de culture », 2010

° Wenceslas Lizé, Olivier Roueff (dir.), Dossier « Les partitions du goût musical », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n°181-182, février 2010

° Denis-Constant Martin, Olivier Roueff, La France du jazz. Musique, modernité et identité dans la première moitié du vingtième siècle, Marseille, Parenthèses, 2002

Plus d’informations ici : http://www.csu.cnrs.fr/spip.php%3Frubrique133.html